Article

Les Pays-Bas décident: les animaux sauvages sont interdits dans le cirque


Les animaux sauvages tels que les tigres, les zèbres ou les lions sont interdits aux Pays-Bas dans le cirque. La loi est entrée en vigueur aujourd'hui, le 15 septembre 2015. En Allemagne, cependant, garder et montrer des animaux sauvages dans le cirque est toujours autorisé. Aux Pays-Bas, les tigres et autres animaux sauvages ne sont plus autorisés à se produire dans le cirque - Shutterstock / Andrea Izzotti

Il a fallu dix ans aux militants néerlandais des droits des animaux pour atteindre leur objectif: interdire les animaux sauvages dans le cirque. Les militants des droits des animaux ont reçu le soutien du "Parti pour les animaux", qui est représenté aux Pays-Bas au Parlement.

Raison de l'interdiction des animaux sauvages dans le cirque

La secrétaire d'État à l'Agriculture, Sharon Dijksma, a expliqué à la radio néerlandaise pourquoi il est si important de garder les animaux sauvages hors du cirque. "Les inconvénients pour les animaux l'emportent sur les divertissements et les traditions", a-t-elle déclaré. Parce qu'avec le cirque, les animaux voyagent beaucoup et ont très peu d'espace pour se déplacer.

Un élevage de tigres, de lions, de zèbres et d'autres animaux sauvages adapté à l'espèce n'est pas du tout possible, comme le souligne l'organisation de protection des animaux PETA. L'organisation critique également le dressage et les performances des animaux du ring comme contre nature et douloureux.

Zèbres: les chevaux d'Afrique dans un look noir et blanc

Situation en Allemagne

En Allemagne, il n'est pas interdit de laisser des animaux sauvages se produire dans le cirque. Mais en Allemagne, les militants des droits des animaux tentent depuis longtemps d'obtenir une interdiction légale. Selon PETA, le Conseil fédéral, la Chambre vétérinaire fédérale et la majorité des Allemands sont favorables à une telle interdiction. Le Conseil fédéral avait déjà déposé une demande auprès du Bundestag en 2003. La demande a été renouvelée en 2011, mais rien n'a encore été fait. Après tout, certaines villes allemandes ont décidé d'interdire les animaux sauvages pour les cirques au niveau local.